Cerveza Cucapa Artesana Liquida (Tijuana Mexico) Obscura American Brown Ale 4.8%

cucapaPourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?  C’est ce que semble dire cette bière tendrement léchée par le feu de l’orge.  Malgré le sobriquet « american » c’est du caramel bien végétal qui trône en bouche, précédant la finale moins sucrée mais encore dominée par le grain.  L’aftertaste est plus tempéré pour conclure une bière qui ne remplit pas sa promesse américaine, mais qui livre celle du bon goût.

La cote OO : B

Parce qu’on en revient à la bonne vieille simplicité.  Un bon tube des années 80 qui fait encore « la job ».  J’irai avec « I want a new Drug » de Huey Lewis and the News.

Border Psycho Brewery (Tijuana Mexico) Imperial Psycho Ale 7.7%

borderpsychoQuoiqu’un peu trouble pour une Imperial IPA, ça a tout du nez profondément houblonné qui sort presque comme s’il s’agissait de caramel.  La bouche est d’ailleurs aussi pesante et régulière, mais présente aussi un développement assez limité malgré un goût bien senti.  Encore plus amère, la finale coiffe une IIPA qui se fait en version beaucoup plus variée.  Mais encore une fois, si c’est ce que l’on recherche…

La cote : B-

Parce que l’intensité y est, ne manquerait qu’un peu plus de goût.

Ramuri Cerveceria (Tijuana Mexico) Zapatitos Rojos Berliner Weisse Con Fruitos Rojos 3.5%

ramurirojosUne des rares berliner weisses de Mexico, mais malgré cette rareté le nez est directement dans le mille : sèche et légèrement acidulée.  On aura ensuite beau chercher le fruit rouge, reste que le fond de cette bière fait on-ne-peut-plus standard, jusqu’à la finale où c’est de la fraise et de la canneberge.  Au-delà du fruit, il s’agit d’une excellente berliner weisse qui montre que non seulement la recette est faisable au Mexique, mais qu’elle colle particulièrement bien avec le climat.

La cote OO : A-

Parce qu’outre l’étiquette ringarde, il n’y a rien de déplacée dans cette offrande.  Je dirais plutôt qu’elle est sexy, comme l’étiquette justement…

Ramuri Cerveceria (Tijuana Mexico) Lagrimas Negras Imperial Cacao Stout 10%

ramuri_lagrimasPour ce stout au cacao, le couvert de mousse compact et tenace semble tout à fait indiqué.  L’olfactive de profond grain d’orge aussi et bien que le cacao semble absent, on se doute qu’il viendra un peu calmer le grain.  Puis on avale pour découvrir un liquide rempli de cacao; c’est somme toute un stout vraiment honnêté et bien balancé, où l’addition de cacao complète bien l’orge sans aucunement le dénaturer.  Pour ce qui est de l’alcool toutefois, il faudra l’inscrire dans la catégorie « à se méfier » car on lui donnerait probablement davantage 5% que le double.

La cote OO : A-

Parce que le Mexique semble faire très bien honneur aux stouts (normal, la température étant pas mal plus clémente pour les ales que les lagers).  Ici aucune larme de verser en buvant ce très bon bouillon qu’on pourrait résumer par « naturel ».

Boca Negra (Tijuana Mexico) Dunkel 5%

bocanegradunkelLa dunkelweizen n’est probablement pas le premier style qui vient à la tête quand on pense à la Revolucion Avenidad de Tijuana.  On se la sert donc pour y découvrir une couleur à la hauteur des attentes du style, et d’un nez de caramel épais et lourd en paire avec le visuel.  Derechef en bouche : c’est épais, un peu teinté de blé, pas du tout amer mais surtout de bon goût.  Enfin, une fois en gorge le houblon est discernable sur la langue, mais sans plus pour conclure l’expérience de grains plutôt que de plante verte.  Sans avoir un côté de banane et de clou de girofle propre aux weizens plus sobres, on a toutefois droit à une dunkel qui à yeux grands fermés pourrait sembler parvenir directement d’Allemagne.

La cote : B

Parce que ce n’est vraiment pas une bière pour les chaudes journées crevantes à Tijuana, mais assez parfaite pour ses soit-disants froides soirées d’hiver.