Cerveceria Dos Aves (San Miguel de Allende Mexico) İDiablos! Belgian Golden Strong Ale 9% 40 IBUs

dosavesdiablosAvec une couleur blonde étincellante et un nez parfumé d’orge, de houblons verts et de sucre candi utilisé avec parcimonie, difficile de lui trouver la moindre chose maléfique.  La bouche est la répétition du jeu de charme, se rapprochant un peu de la Grimbergen faite de l’autre côté de l’océan; le houblon se veut alors plus fleuri et la finale intense, peut-être encore plus que sa comparse belge.  Se terminant de manière un peu plus sèche, c’est très certainement dans les meilleures bières que le Mexique peut offrir, du moins à des années-lumière des grandes bières commerciales trop aqueuses.

La cote OO : A-

Parce qu’on pourrait rechercher le rapport du diable dans cette bière divine.  Mais qu’après tout on s’en fout, et vive le goût!

Cerveceria Dos Aves (San Miguel de Allende Mexico) Russian Imperial Stout Stout Imperial 9% 75 IBUs

dosavesstout

Un peu répétitif comme titre, comme le thème du chocolat dans la bière.

Plutôt tranquille, le nez se rapproche fortement d’un stout au café un peu plat.  On espère donc plus au goût mais peu de plus est livré.  La finale est tantôt cacao, tantôt café mais passe la majorité de son temps sur le chocolat qui semble avoir été ajouté à la recette (ce qui n’est pas le cas à lire la liste des ingrédients).  On pourrait se demander « c’est quoi le but ? » mais si le but était de montrer que la bière peut goûter le chocolat sans en contenir, c’est un beau résultat.

La cote OO : B-

Car c’est un bel hommage au chocolat, mais seulement un hommage au chocolat.

Cerveceria Allende (San Miguel de Allende Mexico) Allende Agave Lager 4.2%

allende_agaveÉtant grand amateur de mezcal, une bière à l’agave devrait me charmer non?  Ce n’est pas nécessairement le cas du nez qui me présente une bière qui semble trop claire mais peut-être un peu plus sucré qu’habituellement aussi.  Gustativement elle est moins ronde, un tantinet végétal, et en la gardant longuement en bouche on pourrait presqu’imaginer un cactus.  Laissant un souvenir plus prononcé que leur Claro, entre les deux le choix est évident, mais le petit goût d’agave n’est pas nécessairement celui d’un « revenez-y souvent ».

La cote OO : B-

Parce qu’à défaut d’être remarquable elle se démarque suffisamment pour être choisie avant bien d’autres dans le rayon des lagers faciles mexicaines.

Cerveceria Allende (San Miguel de Allende Mexico) India Pale Ale 6.5%

allende_ipaMême si la température ressemble à celle de la Californie, les houblons qui planent au-dessus du verre font davantage penser à l’Angleterre, étant intensément feuillus et donnant à l’ensemble un sentiment d’IPA impériale.  La bouche est âprement amère et côté amertume c’est directement au cœur des hopheads qu’arrive la flèche.  La finale est autant intense et avoisine l’orange, ce qui prépare pour une longue finale à la hauteur du reste de cette belle pale ale.

La cote OO : B

Parce que c’est une IPA « directement au milieu de la track » sans surprise mais surtout sans déception.

Cerveceria Allende (San Miguel de Allende Mexico) Brown Ale Cerveza Obscura 5%

allende_brownMême si elle est légère en couleur, le petit côté noisette fait assez brune anglaise… Newcastle Brown pour être plus exact.  Pour les papilles, on est plus houblonné tout en continuant d’être en territoire anglaisement connu.  Une fois avalée c’est le grain pleinement brun qui fait surface, certes de manière rectiligne mais en restant très goûteuse.  Bien que côté aftertaste on se retrouve seulement dans la suite normale des choses, on peut dire que c’est réussi en autant que ça se veuille une bière hommage à l’Angleterre.

La cote OO : B-

Parce qu’hommage c’est bon mais originalité c’est mieux.

Cerveceria Allende (San Miguel de Allende Mexico) Golden Ale Cerveza Clara 4.5%

allendeclara

L’appelation « Golden Ale » marche beuacoup mieux que « bière claire » n’est-ce pas?

Transparente de la sorte, on peut s’attendre à une bière peu goûteuse, le forte des grandes marques mexicaine.  Toutefois le nez assez marqué par le houblon semble vouloir dire le contraire, comme le grain plutôt doux.   La bouche est malheureusement beaucoup plus mince alors que ne subsiste que le houblon dans un développement de saveur plus que limité, et la finale fait immédiatement penser aux grandes commerciales canadiennes.  On conclut donc à une bière finalement aqueuse qui avait meilleure vitrine que le reste du magasin.

La cote OO : D+

Parce qu’elle est clairement claire et ne gagne pas l’or des Golden Ale.