Saint-Pancrace Pointe Noire Stout au café 5.1%

sppnscCe n’est pas tant le café qui ouvre la curiosité que le grain doucement torréfié à l’odeur de cacao doux, dans rien qui ne sorte de l’ordinaire.  Même si j’utilise 2 fois le thème de douceur auquel j’additionnerait « velouté ».  Au goût, j’ai une fois de plus le cacao à l’esprit qui flotte dans une faible carbonation.  On finit toutefois presqu’à croire le café en aftertaste avec une pointe d’amertume qui semble autant venir d’houblons très bien choisis que du grain.  Franchement, c’est une bonne bière de noël qui tiendrait autant sinon plus la route que les bières épicées à la muscade de manière éhontée.  Donc par rapport à la vieille version, pas de changement important mais pourquoi changer une recette gagnante.

La cote : A

Parce que c’est ma meilleure bière au café, toute provenance confondue.  Et je n’aime pas le café.

St-Pancrace Pointe Noire Stout au café 5%

sppnA  Un échec parce qu’elle n’est pas assez café ou bien une réussite parce qu’elle est juste assez café?

Moins café et plus moka, pensez à un café vanille française plutôt qu’un triple expresso.  Du beau grain d’orge, pas de café, bien rôti. L’arrivée surprend par sa froideur calculée, de vanille vêtue, sans amertume, qui tombe ou explose en moka surpuissant et en café très abordable pour ce qui préfère le thé ou le Red Bull.  Une vraie stout – assaisonnée certes – dans les règles de l’art.