Le Presbytère Senorita Colada Session Milkshake IPA Pina Colada 4.4%

pscLa cote OO :  B-

Le hophead (ou le hipster) qui regarde la rivière et le pont de St-Stan bien à l’ombre sur la terrasse du Presbytère.

Pour une IPA, juste au visuel l’ananas semble rès avec sa teinte orange cuivrée, pour ensuite avoir droit à une grosse bouffée olfactive de noix de coco, de sucre de palme et d’abricot – ce dernier semblant venir du choix de houblon.  Plus discrète en bouche, c’est un peu crémeux et l’amertume semble vouloir garder son tranchant pour l’aftertaste, qui livre en effet une bonne rasade de houblons bien appuyé par l’amertume qui se bats avec le sucre.  Pourtant, en seconde gorgée le tout se calme passablement pour retrouver principalement la noix de coco, donnant à l’ensemble un meilleur équilibre.  Pour les amateurs de bières fruités, ceci ne sera probablement pas la vôtre; pour le hophead voulait un drink brassicole qui fait summer, n’hésitez pas.

Vrooden Pina Colada Blanche aux Fruits 5% 12 IBUs

vpcAprès une blanche bizarre aux poires et nard des pinèdes, retrouvez une blanche plus tropicale et très ronde olfactivement fait du bien.  On retrouve de l’ananas très punchée en bouche et dans une gazéification assez puissante, mais on se retrouve peut-être un peu plus du côté du jus que de la bière.  En respirant par contre, la noix de coco mes amis, la noix de coco!  Pas de doute, l’appellation pina colada est très justifiée.  À faire vieillir dans le verre 5 minutes, et un peu plus tiède on retrouve une bière qui ferait bien sur n’importe quel bord de piscine.

La cote OO : B-

Parce que ça en prend des « drinks de filles » parfois.