La Fosse Coco Velours Sûre pêche abricots et noix de coco 6%

Cote OO : B-

Simple, mais fitte bien sur le bords de la table de nuit, et/ou en-dessous des couvartes.

N’était-ce de voir « sûre » sur la cannette, on se fierait sur le visuel d’une milkshake IPA qui cacherait énormément son amertume derrière un mur autant de pêche qued’abricot, pas autant sucré que velouté par la noix de coco.  Le sûrette se mélange bien au sucre à la manière d’un bonbon sûre, présentant l’abricot plus sec derrière la langue, tandis qu’en l’avaler on y découvrir des fruits tropicaux à noyau.  Un peu aqueuse et à mi-chemin entre les sûres et les bières aux fruits, le coco s’occupe bien de la sorite de velours pour une bière suave, sans tomber dans la grosse stout dessert lourde.

Hermite Microbrasserie Stout Dessert Cacao – Noix de coco – Vanille – Lactose 8.5%

hsdLa cote OO : B-

Avec les enfants il est facile de faire de la bonne pâtisserie, pas autant avec les adultes.

Jouant d’une bonne réputation au Québec, l’Hermite n’est pas accoutumé à l’erreur et dans le cas d’un stout dessert, par les excès d’autres microbrasseries on peut être curieux de voir leur interprétation.  Sans mousse, heureusement qu’on l’a servi dans un verre qui ne concentre que partiellement les odeurs, car déjà le malt toasté est fort, ce qui soit cache les autres ingrédients, soit qui marque qu’on a eû la main légère sur le cacao la noix de coco et la vanille (ce qui n’est pas un mal en soit).  Le liquide est toutefois hyper pesant sur la langue (principalement grâce au cacao) tandis que la noix de coco et le lactose lui confère un goût végétal et très doucement texturé.  La finale voit enfin la fibre de la noix de coco ressortir particulièrement, tandis que la vanille assouplit la fin.  On en pense quoi alors de ce stout dessert?  Assez poussé mais pas trop, ce n’est pas nécessairement avec celle-ci que l’on tomberait en amour avec la microbrasserie mais on ne la descendrait pas en bas de la moyenne non plus.