La Fosse Nocturnité #3 Stout au caramel salé et cacao 7.5%

Cote OO : B-

Un jour de ligne offensive qui ne se fie pas seulement à son poids.

Pour certains c’est le café et pour d’autre le cacao.  Ici le caramel en plus du cacao pourrait faire peur pourtant le nez est assez neutre outre le fait que la torréfaction semble plus lointaine qu’à l’habitude.  C’est certes une bière lourde d’abord mais en la gardant plusieurs secondes en bouche le côté de grain très bien grillé l’allège, le tout avec le cacao salé sur le bout de la langue.  Le caramel se gardait pour l’arrivée en gorge mais ne pèsera pas trop, il ne s’agit pas du genre de stout qui pèse trop lourd sur le cœur (ou le fait trop monter) pour n’en boire qu’une seule.  L’amateur de bière au café n’y sera peut-être pas rassasié (surtout face à la Nocturnité #1 qui avait un peu plus de punch) mais à tout le moins il ne sera pas écoeuré.  

La Fosse Nocturnité Stout au café 6.3%

fosse4Qui dit Stout au café dit stout…

La cote OO : B

Originalité contrôlée.

Bien noire et très abordable au nez, les appréhensions sont d’abord bonnes.  Bien que le café soit surpuissant en bouche (au point d’obnubiler l’orge), en bouche, on se rappelle en effet que c’est un stout d’abord et avant tout.  Crémeuse donc, pas trop lourd mais très bien soutenue, elle est facile à accueillir en bouche surtout que le café s’étiole au fil des gorgées.  Meilleure que certaines stouts au café plus connues sur le marché, tant qu’à faire un peu plus originale, pourquoi pas?