À la Fût Triporter Assemblage Collaboratif (Sawdust City Brewing Gravenhurst ON) Quadrupel 11.05 & L’Porter Western 7.8%

alftLa Belgique et l’Angleterre dans une collabo québéco-ontarienne?  Why not bout d’viarge!

La cote OO :  A-

Un porter de printemps : frais et sucré.

Malgré qu’on y voit le mot quadrupel directement après le mot assemblage, ce sont les bretts et les épices de la porter qui montent au nez.  Elle arrive ensuite de manière assez sûre et fruité, on est un peu plus en territoire quadruple (pour le sucre) et on semble avoir un autre liquide en bouche que sous le nez.  Puis on avale pour retourner à la stout, surtout après environ une dizaine de seconde où seulement l’orge et les bretts ressortent.  Un superbe assemblage pour les amateurs de stouts sures, où la partie quadrupel est plus difficile à capter mais où l’on a aussi droit à une bière profonde, complexe et simple à la fois.  De l’inattendu de l’univers des cowboys de St-Tite pas du tout, mais un beau, un maudit petit voyage de papilles.

À la Fût L’Porter Western 7.8%

alfpwLa cote OO : B

Parce que rien à redire mais pas grand-chose à dire; très bonne donc, mais redondante.

Pas trop odoriférante, on y trouvera pas mal plus de caramel sucré que de funky de brett.  Gustativement, cette porter se veut craquante, à l’instar de leur brune de Mékinac en version porter, où la dichotomie acidité et grain caramélisé s’étend dans une finale très longue.  Bien qu’elle manque un peu d’orge, ce porter un peu trop doux se veut probablement un exercice de balance, qui a le défaut de n’être pas suffisamment particulière.  Spécialement pour À la Fût qui va presque trop souvent dans ce bout de pays brassicole.