L’Esprit de Clocher La Première Nuit IPA au maïs (houblon Nelson Sauvin) 2015 6.1

ec1renuitPlus végétale que trop agrume, le maïs semble lui apporter une belle rondeur et l’approche un peu d’une blonde.  Très présente aux papilles, l’amertume se contrôle bien et laisse la place aux grains de maïs et d’orge qui dansent une belle valse mi-rafraîchissante mi-corsée.  La finale est encore plus près de la IPA quoiqu’en toute fin, on atteint encore un bel équilibre.  Est-ce qu’elle ferait partie d’une rotation régulière selon moi?  Non, mais l’exploration en vaut le jeu de maïs.

La cote : B

Parce que… pourquoi il n’y a pas plus de bière au maïs?

L’Esprit de Clocher La Première Nuit Édition 2018 IPA au maïs 6.1%

ecpn2018B  Le petit couple qu’on croyait pas nécessairement compatible mais qui dure depuis des années.

À force d’y revenir, la fusion IPA et maïs sonne de mieux en mieux.  Ici, malgré des houblons qui sentent plus vert que par les années précédentes, on a pas oublié les agrumes, ni de laisser une belle place à la céréale mythique de Neuville.  Moins tranchante en bouche, le maïs vient attendrir le cœur de cette bière avant que l’amertume ne monte pour s’arrêter à un beau et long plateau, entre l’IPA et la bière à céréale hybride.  Représentatif et en dehors des sentiers battus à la fois.