Big Slide Brewery (Lake Placid NY) Barrel-aged Imperial Juniper Berry Blonde Ale 9.4% 19 IBUS

bsbjbbLa cote OO : A

Eurk.  Peut-être pas finalement.  « Another berry blonde please ».  Coudonc.  C’est bon.  Non, c’est très bon.  « A last one please ».  C’est génial.

S’attendant à du genièvre, le nez ne surprend pas, et le fond de bière sûre boisé à la gomme de sapin est agréable, le tout sur un fond assez lourd (normal à 9.4%).  Cette blonde explose rendue en bouche, de bonbon sûrette d’abord et de genièvre ensuite.  Et si l’on pourrait penser que la baise s’arrêterait là… ouch la gorgée.  À la limite de l’amertume, il s’agit d’une expérience pour ceux qui ne ferment pas les yeux devant la peur.

D’accord, c’est une bière hyper typée, de type « mad scientist ».  Là où l’on commence à comprendre la folie toutefois, c’est lorsqu’elle se réchauffe dans le verre et que les notes de vanille venant du fût sortent pour amadouer le reste.  Et ça devient franchement intéressant, à un tel point qu’au cours de la semaine passée à quelques centaines de mètres de Big Slide Brewery, c’est celle que j’ai commandé le plus souvent.  Malheureusement, je ne peux la rapporter à la maison pour la faire vieillir encore plus mais selon Kevin (le brasseur), ça sera possible plus tard dans l’année.  Le détour semble un peu incontournable alors.

Pour conclure, c’est une bière définitivement pour public averti, comme un bon film un peu bizarre.  Donnie Darko vient rapidement à l’esprit.

Haandbryggeriet Traditional Norwegian Smoke ale with juniper berries 6.5%

hnw Des violettes sur la cendre.

Pas si fumée qu’on pourrait croire, ce sont les baies de genièvre qui ouvrent le bal de manière très déhanchée devant un cavalier de chêne vert un peu plus stoïque.  Plus sage pour les papilles, cette bière assez spéciale présente un orge traditionnel en arrivant en bouche, pour finalement laisser la place à la fumée en finale, qui s’éteint sur le bois de hêtre.  Certes, la place pour le houblon est assez limité, mais pour faire bière fumée exotique, c’est une belle surprise qui fait changement du plus facile jeu d’imitation de la Schlenkerla.