Unibroue Autre Chose IPL India Pale Lager 5.5% 45 IBUs

uiplÀ défaut d’avoir autant de nouveautés que la moyenne des micros québécoises, avec À tout le Monde et sa première Autre Chose, Unibroue a su très bien visé.  Est-ce qu’on sera encore dans le mille cette fois-ci?

La cote OO : B-

Lager, c’est reposer.  Ou se reposer.

Lager ou ale, le houblon est l’élément principal du nez; normal pour une bière qui en contient 5 (Golding, Tradition, Saaz, Mandarina et Herkules).  C’est donc un nez d’IPA mais davantage claire dans cette lager.  Encore en bouche le liquide est léger mais les houblons sont lourdauds, feuillus, verts et agrumes à la fois.  La finale est un peu plus ronde et la différence entre IPA semble bien explorer.  La finale est plus facile et l’exercice est très bon, mais cette fois-ci il est à se demander qui Unibroue vise : le hophead?  Plus ou moins.  Joe-caisse-de-bière?  Pas vraiment. L’afficionado de la nouveauté?  À peine.  On ne peut pas dire donc qu’elle est mal faite, loin de là, mais n’a pas l’éclat des dernières d’Unibroue.

Maltstrom India Pale Lager Seigle 6%

maltstrom1Une autre IPL de Maltstrom, un autre succès?

La cote OO : B+

Parce que ça goûte la grange.

Début des hostilités olfactives par le gros grain juste assez épicé pour une bière au seigle.  En bouche, cette même céréale est plus légère, ce qui n’est pas le cas de la finale où c’est une véritable « volée de grain » un brin boisé.  Dans les meilleures bières au seigle au Québec, si le blé a la cote pour l’été, pour la saison des récoltes le seigle semble particulièrement approprié.