2 Crows (Halifax NS) Jamboree Bière sûre goyave et fraises 4.8%

Cote OO : B-

Pour ceux qui préférent leurs jus secs.

Une bière à 2 fruits : idéalement, on aimerait y trouver les fruits bien répartis, disons un tiers fruit 1, un tiers fruit 2 et un tiers mélange grain et levures.  Dans ce Jamboree, exit les céréales ou les levures, le mélange de fruits est bon mais c’est tout ce qu’on y trouve au nez.  En bouche la fraise semble prendre de l’avance, mais c’est la désopilante gazéification qui trône et qui pique beaucoup.  La langue est ensuite mieux préparée pour les prochaines gorgées, mais toute aussi sèche, alors que les fruits sont plus posés et demanderaient peut-être la rondeur des lactos qui manquent un peu.  

Le Castor Fructus Brassée avec goyave, mangue et fruit de la passion 6.3%

cfLa cote OO : B+

Rigaud est au sud du Québec.

On s’habitue à la levure sauvage du Castor, mais on ne s’habitue pas;  car en s’habituant j’en deviendrais moins ravi mais le nez sauvage et le côté un peu âpre de la goyave a de quoi charmé.  Ronde à l’arrivée, cette bière à fruits à noyau et ronde, que j’essayerais d’en faire un sirop pour verser sur de la crème glacée ou la mélanger à du yogourt.  La finale est davantage vanillée, et amène plus d’horizontalité aux 3 fruits qui la peuple sans la dominer; elle me fait penser à bien des bières à fruits à Noyau qui se laisse emporter et celle-ci triomphe par sa simplicité et sa balance.  Dieu que le Castor sont pas assez reconnus au Québec; si le Trou du Diable a bien réussi avec ses bières de toutes les sortes, la moins volubile Rigaudienne le fait aussi bien mais de manière plus discrète.

Le Corsaire Treasure Island Session IPA Goyave 4% 18 IBUs

ctisigLa cote OO : B

Parce que sous l’arbre de l’étiquette, terre ferme.

Visuellement, c’est une bière de blé aux fruits ou une milkshake IPA; pour les narines c’est une IPA à la pêche très abordable.  Assez curieuse pour les papilles, la goyave attaque tôt, puis la forte gazéification et enfin une brève pointe d’amertume.  La finale vient d’abord  rappeler que c’est une bière de session par sa légèreté, mais son amertume modéré – à un niveau personnellement parfait pour une session IPA – est un bel exemple de personnalité douce et posée.  Je ne le répèterai jamais assez, 8 fois sur 10 lorsque l’on fait une bière de fruits c’est la main légère que l’on doit avoir sur les ingrédients hors renheitsgebot; bel exemple dans celle-ci.