Brasserie Luxe Dark NEIPA Américaine Double houblonnage à froid (Citra Mosaïc Amarillo El Dorado) 6.5%

ldnaLa cote OO : B

Se fier à ses instincts.

Comme quoi la couleur est parfois trompeuse, malgré une bière opaque et brune très foncée c’est une DDH qui tire sur le grain de café non rôti, le pamplemousse et la petite fleur bleue de trèfle.  Le grain est vraiment plus présent en bouche où ça tourne au café noir (en poursuivant le pamplemousse du houblon), spécialement en finale où dans la bataille du grain comme le houblon le premier gagne.  Pour ce qui est de l’ensemble, à savoir une NEIPA, c’est assez réussi, malgré que j’aime voir plus de houblon vert dans mes IPAs de la Nouvelle-Angleterre.  Toutefois, l’exercice de fusion de styles est intéressant et la couleur n’est parfois pas trompeuse donc…

Lost Nation fuzzy dark black ale aged in bourbon with sour cherries and bretts

lnfLa cote OO : A-

Pas toujours collante de sirop ou juteuse de fruit: de la cerise plutôt judicieuse.

Il est plutôt rare qu’une bière commence avec du gâteau forêt noir à la cerise noire, le tout sur un fond agricole bien équilibré.  La bouche est l’affaire de la cerise mais l’orge bien brûlé se bats avec les bretts, avant que le gateau revienne en aftertaste.  Malgré un nom comme « fuzzy » elle est précise, méthodique pour plaire à l’amateur de stout d’abord et de bretts ensuite.  Et on pourrait se demander s’il n’aurait pas été mieux de la laisser plus longtemps en fût de bourbon, mais de l’autre côté la fraîcheur est appréciable.

Lowertown Brewery (Ottawa ON) Dark Lager 4.9% 18 IBUs

lt3

Pâle pour une foncée…

Pâle pour une foncée…

La cote OO : B+

Parce que pas besoin de feux d’artifices ou de laser quand la musique est bonne.

Le grain?  Très présent ma foi!  Surprenant pour un endroit qui semble assez généraliste merci.  On s’empressa donc de goûter pour y découvrir une bière bien sucrée de céréales, franchement rafraîchissante avec son pain et son miel et sa mélasse.  La finale est exactement dans le même ton, s’il y avait un hybride entre l’ambrée et la brune on y serait.  Cette dark lager vaut ainsi le détour, ne serait-ce que pour le début de la finale où tout est livré justement.

Sebago (Gorham ME) Black Metal Dark farmhouse with cranberries 6.2%

sebago6La farmhouse noire est parfois une bière dont le rayon d’action est assez étroit pour demeurer le moindrement fidèle.  Dans cette métalleuse, on commence bien avec du poivre noir et pas trop de canneberges;  « accueillante fermière » est d’ailleurs un euphémisme pour la décrire.  En bouche, la même canneberge pousse et pousse en se mélangeant à l’orge et aux houblons pour former un ensemble des plus cohérents, doté d’un aftertaste à la longueur de son développement de saveurs.

La cote OO : B+

Parce que c’est à la même hauteur que les meilleurs stouts aux cerises.  Ce n’est pas parce qu’elle est foncée qu’elle cache son jeu.

Second District (Philadelphia PA) Entwife English Dark Mild brewed with Rye 3.4%

2d1B-  Un ingrédient inusitée pour une bière usuelle.

Style intéressant, une mild au seigle n’est pas un mélange que l’on rencontre souvent.  On commence donc avec un nez caramélisé, mais où le sucre est contrebalancée par le poivre noir de la céréale.  Sur le bord d’être à saveur de biscuit, l’orge est plus standard pour la bouche, et ce malgré une texture fluidement aqueuse.  On aurait bien aimé plus de longueur, mais sinon c’est une petite anglaise toute régulière.

Green Bench Webb’s City Cellar Famous Flying Zucchinis Dark Farmhouse Ale aged in Apple Brandy

gbwccffz

Mon pot de basilic à proximité fitte en titi.

B  Le jardin de mon père.

Beau parfum qui allie fraîcheur et léger funk saupoudré de poivre.  Après plusieurs bières aux fruits de cet établissement ça fait un bon changement, terreux et herbal et céréalier; pas sûr que c’est charmant mais c’est certes varié.  En bouche toujours aussi végétal, un superbe potager.  La finale est terreuse et presque fruitée, avec un plan de tomates en prime.  Brandy de pomme plus ou moins mais côté rondeur – et pour tout l’expérience d’ailleurs – bravo..

Green Bench Parallax Dark Sour Ale aged in bourbon barrels with raspberries 5.8%

gbp

Quand le parallèle se fait avec mon top 10 à vie, il doit y avoir du génie.

A  Derrière chaque homme il y a une femme (et/ou une mère);  comme de quoi que c’est très important d’être bien backé.

Bière à tendances de framboises d’abord, où l’arrière-plan de bière fonçée supporte bien le tout.  Pas une stout mais plus sucrée qu’une sour normale, en bouche on retrouve l’aspect sûrette et un grain un peu faible.  Finale toute sour – pas limonade mais sûre – avec la framboise qui surfe toujours la vague de bière noire.  Dans le style elle me rappelle l’Atramentous de Three Brothers, où l’on fait la preuve qu’une sour peut vraiment avoir de la substance, beaucoup de substance.

Green Bench Webb’s City Cellar The Dancing Chickens Belgian Dark Strong Ale Wine Barrel Aged 9%

gbwcdc

Ce qui arrive quand on oublie que Less is More.

C+  C’est pas parce qu’une recette a plus d’ingrédients qu’elle est meilleure.

Nez totalement éclaté avec de la stout, de la sour, de la vanille, de la cerise et du sucre belge.  Déjà mon genre.  Les papilles accueillent par contre un café à peine perceptible au nez et qui fait oublier tout sauf la stout et une pointe de vin rouge.  On conclut le tout avec un aftertaste trop anémique (malgré son léger goût de cuivre) et un côté belge trop lointain.  Une bière satisfaisante quand on enlève la notion de prix, peut-être qu’on aurait dû faire plus confiance à la simplicité.

Rickards Dark Porter de style anglais

bottle_darkC-  Essayer de plaire à tous ça ne plait pas à tous.  Pâle et diluée pour une porter, autant au nez qu’aux yeux avec une couleur rappelant le cola et de l’orge légèrement torréfiée agrémentée de miel.  Plus lourde en bouche, le caramel brûle qui s’incruste est intéressant mais pas assez long.  Agréable mais trop passe-partout; ça ne devait pas être le genre des travailleurs du port de Londres.