Eviltwin Brewing (Stratford CT) Imperial Biscotti Break Imperial Stout brewed with coffee and with almond and vanilla added 11.5%

etbbEviltwin fait généralement dans l’originalité, avec un brin de démesure.  Qu’en est-il de ce stout avec café, amande et vanille… l’évier de cuisine au complet une fois parti?

La cote OO : B

Le Connecticut a toujours fait un peu aristocratique; À Stratford le biscotti break est toujours respecté.

Moins folle que prévue, c’est un doux nez de stout avec du café tout aussi léger qui nous attend; rien de bien violent mais ca colle avec le nom biscotti break.  Le liquide est plus ajusté pour la langue tandis que l’amande principalement se goute, alors que le café a pris un pas de recul.  On a ensuite droit à une finale de grain, davantage orge que café, et on peut penser qu’une ration supplémentaire de vanille ne lui aurait pas fait de tort.  Tout compte fait, le nom est très réussi : c’est un stout hyper confortable de milieu d’après-midi, en se levant d’un petit dodo.

Two Roads (Stratford CT) (collab Eviltwin Brewing) Two Evil Geyser Gose (brewed with icelandic moss, herbs, kelp and sea salt) 5.5%

teggLa cote OO : B+

Parce que c’est une gose avec une bonne liste d’ingrédients mais surtout ça reste une gose, tout court.

Quand on parle de mélange olfactif réussi, cette geyser gose est un superbe exemple à quelque part pas très loin du 7up salé, avec un je-ne-sais-quoi de fines herbes.  En bouche c’est le citron et la lime, mais les algues jouent une belle contrebalance et prépare bien au sel, qui est plutôt aggressif en bouche.  Une gose simple mais fancy, goûteuse mais pas trop intense.  Une belle démonstration du style, si Hofn et Goslar avait un enfant illégitime il serait un futur érudit.

Evil Twin Brewing (Stratford CT) 90 Days Dry Aged Stout Milk stout brewed with dry aged malt 9%

eb90ddasLa cote OO : B+

Parce que pas besoin de mettre du café dans une bière pour réveiller.  Mais ça reste tout de même un excellent déjeuener.

Stout comme pas une, si du malt a été ajouté c’est pas mal plus l’orge presque fumé et les traces de café qui charment dès le premier reniflemment.  Au goût, c’est le grain qui déclenche carrément une guerre à vos papilles, et si au nez on parlait de traces, en bouche c’est des pelletées de grain de café bien rôti qui nous est envoyés dans le gosier.  Poursuite des hostilités en finale mais de manière plus confortable et arrondi, avec une victoire confirmée en aftertaste, alors que celui-ci est très longue et post-coïtal.

Two Roads Brewing (Stratford CT) Cointucky Sour Mash Ale Aged in Bourbon

cointuckyB-  Pas sur la coche, pas ratée non plus.

Difficile de ne pas être déçu par le manque de nez, spécialement pour une bière de ce genre; mince, c’est plutôt le cuivre qu’on peut y sentir au lieu de la vanille.  Celle-ci se montre enfin en bouche en se combattant avec la forte effervescence, avant une finale plus houblonnée que prévue et un aftertaste assez fruité.  Finalement, ce n’est pas une si grande déception car le goût y est, pas mal plus que le respect du style.

Eviltwin Brewing (Stratford CT) Hipster Ale APA 5.5%

ebhaC  On regarde le contenant, on goûte le contenu et on peut passer à la prochaine.

Très herbacée comme APA, il y a plus de terre que d’agrumes.  On reste au niveau du sol pour la paresseuse bouche… je pense que je vais la laisser réchauffer un peu.  En seconde gorgée, l’amertume est un peu plus forte, mais la finale n’est pas très longue et me fait douter de l’efficacité de l’assemblage de houblons.  Le genre qui ne génère peu de mot (surtout des positifs) et qui ne s’inscrit en mémoire que pour les couleurs psychédéliques de la cannette.

Stillwater Artisanal Stateside Saison American Farmhouse Ale 6.8%

statesideB Pas beaucoup de chose à écrire, plus ou moins remarquable, mais bien gentille.

Sans contredit saison au nez avec le houblon en version mi-agrume (orange orange orange), mi-floral mais sans amertume, ce qui confère au nez une belle légèreté frivole. Le goût est un peu similaire, une ale diluée à l’eau qui reste rafraîchissante sans être trop claire. Aftertaste assez long mais savoureux et assez haut en alcool qui conclut une ale au style de lager plus plus plus.