Albion Chiniquy Mild Ale 4%

Parfaite dans le fond du pub ou au milieu de la nature Laurentienne.

Cote OO : A-

Ye goode olde mild.

Le combat être le caramel, les feuilles mortes et les houblons si anglais font souvent ce qui fait une mild, et la version d’Albion, sans surprise, est très bien réussi dès l’olfactive.  Immédiatement, c’est la banquet de cuir olive dans un pub dont le nom commence par « Ye Olde »… quand on dit qu’une bière fait visiter, l’auteur de ces lignes n’a pas encore visiter l’Angleterre mais il est facile de s’y croire avec un tel nez.  Plus expansive avec ses très fines bouches, elle est légère légère légère et il faut l’avaler pour goût au beau malt brun, à peine teinté par la noix de grenoble mais très loin des nut brown.  On repose donc le verre sur la grosse tableau en bois noir (parce que l’on a pas Simon Pegg pour faire un « chin » avec), on attend quelques secondes, et on prend encore une gorgée en attendant la fin du monde, en se disant qu’à 4%, il pourrait y en avoir des pintes avant.  Et quelles belles pintes.