Chronicle Brewing (Bowmanville ON) Blood for the Blood God Cherry Kettle Sour 5.0%

c1La cote OO : B+

Parce que c’est loin d’être du sang royal (donc très rouge).

Même si la couleur ne respecte pas vraiment la bière renheitsgebot, le nez pas très cerisé respecte bien les céréales et ça commence bien.  En bouche, la cerise est encore marquée et bien équilibrée, et joue de belles notes un peu variantes.  On conclut cette belle sour avec juste ce qu’il faut de cerise, de noyau de cerise et d’acidité sèche en se disant « coudonc, ça se boit tout seul! ».  Une superbe entrée en matière chez Chronicle, manquerait juste un peu de levures sauvages et on aurait un produit stellaire.

Twisted Rail Brewing (Geneva NY) Sunrise ale Cherry Wheat Ale 7.6%

tr5Sa petite teinte subtile de rose ouvrant la curiosité, en y plongeant le nez le blé est facilement perceptible, tandis que la cerise semble absente.  Elle est par contre lente et méthodique en bouche, alors qu’elle colle sur les dents pour préparer une belle toile de fond en finale où l’on revient sur le blé tout en ajoutant une légère touche d’amertume.  Bien calculée, le genre de bière qui se doit d’être bue en pinte et non en palette de dégustation.

La cote OO : B-

Parce qu’il y a une certaine grâce dans la retenue

Great Adirondack Brewing Co (Lake Placid NY) Chocolate Cherry Noir 11%

gabcC+  Un clown bizarre (donc bizarre par-dessus bizarre) c’est bizarre.

Se présentant sous un nez entre le moka aux cerises et un stout laiteuse, c’est un peu une déception de voir le fruit prendre un pas de recul en bouche ou ça tient de la stout ennuyante.  La finale, davantage moka au caramel est peu funky mais surtout bizarre de ses flaveurs de foin passé date et qui donne une pointe d’amertume qui ne s’agence pas bien avec le reste.  À mon avis ça manque de cerise alors je ne peux conclure qu’à une bière aux cerises pour ceux qui n’aime pas la cerise.

Southern Tier Brew Co (Lakewood NY) Cherry Gose Imperial Sour Ale Brewed with tart cherry juice 8.3%

stcg

Next time, please don’t forget the « sour » in « sour ale ».

  Quand on se sent davantage jus de fruits que bière.

Pas sûr, pas cerise, pas kirek, on pourrait croie à une ambrée un peu caramélisée et avec de l’orge assez faible recouvert de la peau d’une cerise noire.  Côté goût le fruit s’intensifie mais toujours de manière modéré sur l’amertume et l’aspect sûrette, pour terminer dans le mur de jus de fruits.  Ma 2e de Southern Tier et la 2e où le fruit est trop fort, on trouve –assez facilement – bien meilleure bière de fruit au Québec.  Simplement dès que le fruit arrive on oublie tout le reste.

Lindemans Kriek Lambic Belgian Cheery Beer

klA-  De la tarte liquide, sans les grumeaux passés au blender.

Un peu plus foncée que la Lindemans Framboise, veut, veut pas, je dois comparer.  Super cerise, c’est le petit fruit avec de la grosse écorce, mais comme sa sœur Framboise on oublie un peu que c’est une bière.  Pas beaucoup de développement en bouche alors qu’on continue sur la cerise dans une belle longueur ou l’amertume est totalement absente.  Toujours en comparer à sa sœur, ça devient un jeu de préférence de fruits, où j’y préfère la cerise, mais par son éloignement au moindre feeling de bière, je ne peux lui donner plus haut qu’un A-.