Lake Placid Craft Brewing Salted Caramel Waffle Ale

lppbscwaPas toujours une réussite les bières basées sur les desserts…

La cote OO : B

Pas tous les desserts sont sucrés.

À la couleur entre blond et orange, on ne sait pas réellement vers où on se dirige, et c’est la même chose au niveau de l’olfactif alors qu’on pourrait confondre avec une vienna lager un peu sucrée.  La bouche est franchement plus intéressante, avec du pacanes et de la noix de grenoble qui se mélangent au malt.  Une fois avalée, retour des houblons un peu tchèques, et exit la gaufre.  Vraiment pas à ce que je m’attendais mais pas décevante pour autant, il ne faut pas se fier à l’image sur le contenant (à tout le moins certainement pas les mots salted et waffle) et ça devient une drole de vienna lager qui tire sur la nut/pecan brown ale.

Oshlag Stout Caramel Salé 6.5% 30 IBUs

ocsAprès le caramel salé de Lake Placid Pub & Brewery, à quoi peut ressembler une autre bière au caramel salé?  Olfactivement c’est une stout toute à fait dans les règles avec son orge rôtie pas très loin de la milk stout (normal, en voyons lactose au menu des ingrédients il n’y a pas de surprise) et un côté très arrondi de café.  La bouche confirme le sentiment de grain très rôti, malgré que son le 30 IBUs un peu neutre on sent que l’amertume pourrait détonner en gorge.  Ce qui n’est pas le cas : c’est très velouté et que seulement légèrement salé.  Là où Placidoise jouait davantage sur un grain plutôt roux, ici c’est du grain bien noir qui ne coiffe ni n’arrive à court de cette dernière dans la course.  L’équilibre est ce que l’on retient le plus pour une bière qui ne se sert que du sel pour arrondir son caractère et non le dénaturer.

La cote OO : B-

Parce que ça fait changement, mais pas « change for the sake of change ».  Bref, c’est calculé et de bon goût.