Trou du Diable Buteuse 6 mois en barrique de Brandy édition 2016

tddb2016

Combien on peut en laisser dans le baril pour que ça soit toujours légal?

B-  Un membre de la communauté écclésiastique beaucoup moins subtil que la démone.  Moins attirante aussi.

Sur une base belge qui ressemble pas mal à la Dulcis Succubus, c’est de la super pomme donné par un baril de brandy trop précis.  Heureusement, pas trop sucré.  Pour les papilles par contre le sucre est de la partie avec une fine carbonation persistante, le tout avec une pointe de blé.  La finale, plus acide pour compenser la grosse pomme très rouge, se révèle trop près du brandy liquide, comme si le baril avait toujours un fond du spiritueux.

Le Trou du Diable La Buteuse bière divine extra forte (finie en fût du brandy Calijo) 10%

btB+  Extra fort n’est pas toujours excès ou violence.  Légère au nez et au goût (donc traître à 10% d’alcool), le sucre du blé maintient le tout dans un doux registre.  Sans amertume, dans le style des oatmeal stout mais en moins brulé et un aftertaste un peu malté, il s’agit d’une belle bière d’introduction qui se paire bien avec les Aberlour de ce monde.