Mill River (St.Albans VT) Oktoberfest Bavarian Ale 5.4%

mroLa cote OO : B+

Parce que simple comme la campagne du Vermont, belle et sans artifice.

Maltée, simplement maltée.  Rien dans mais c’est suffisant et bien correct ainsi.  En bouche, le grain colle sur les dents et l’amertume est juste comme il le faut encore, ce qui donne une belle contrebalance à la finale mielleuse où le sucre semble directement provenir du grain, de manière très naturelle.  L’amateur d’orge allemande sera très bien servi parce que c’est pas loin d’une bière d’exception qui ne fait pas exception à la recette.

Benediktiner Hell Deutschland 5%

bhB-  Au-delà de Rammstein, il y a aussi Nina Hagen qui vient de l’Allemagne; pas aussi bon qu’une rauchbier qui rocke mais le beat y est.

Àl’apparence (plus que transparente) malgré que l’on indique que c’est une helles ça fait vraiment kristallweizen.  Au nez c’est un beau mélange céréalier, comme si les super dry 100% japonaise avait décidé d’ajouter du blé à leur composition.  Même chose en bouche, c’est hyper simple et le blé est facile à détecter, cette bière pourrait même être utilisé pour en faire l’étude.  C’est donc dans la même veine qu’on termine le tout de manière assez prévisible, succincte et facile.  C’est donc très certainement une bière de blé qui va passer à l’histoire, mais aussi très certainement une bière de blé qui goûte le blé.