11 Comtés Hiver des Corneilles Vin de blé 11%

11chdc

On ne dira pas juvénile, mais plutôt irrévérencieux.

Bien que foncé pour un vin d’orge (on est loin de celui de Würm plutôt roux ou de l’Esprit de Clocher blond foncé), avec le succès étincelant de leur vin d’avoine on va sûrement sentir et gouter.

Hé bien à l’instar de sa couleur, le nez fait davantage orge que blé mais peut-être que c’est dû à la torréfaction du grain de blé qui explique aussi la couleur (à lire la cannette, on parle tout de même de stout de blé).  Même chose en bouche où c’est assez intense merci mais où l’on pense bien au café.  La finale est plus rond, presque sucrée et démontre que le blé aussi peut faire une bonne base pour le vin de céréale, qui en bonus (dans ce cas du moins) cache bien la chaleur de l’alcool à 11%.  Pas autant représentative qu’espéré, si on jugeait seulement par l’amabilité la note ne serait as honteuse, c’est donc une question de priorité.

La cote OO : B

Parce que réussir une bière à 11% qui apporte chaleur mais pas trop de lourdeur, il faut féliciter.

11 Comtés Lune des Récoltes Vin d’Avoine 9%

11cldr

Petite cannette grande réalisation.

Quoi d’une mieux qu’un style presque nouveau pour une nouvelle microbrasserie (les vins d’avoine ne courent pas les rues au Québec, outre de mémoire la plus qu’excellente version du Naufrageur)?

À l’image de cet autre vin d’avoine le nez est bien fruité et démontre que l’avoine est une céréale moins propice au brassage et à la distillation mais est aussi moins austère.  Hyper, hyper ronde en bouche (il s’agit de la même céréale que l’on rajoute à la stout pour en changer la texture après tout), c’est une bière qui augure très bien pour la finale mais qui profite de chaque instant passé sur la langue pour présenter orange, mélasse, caramel et prune.  La finale profite du même élan fruité, proposant une touche d’amertume toute à fait inoffensive pour ensuite s’éteindre dans toute la profondeur de son grain.  Facile et loin des souvent très farouches vin d’orge américains, c’est une bière aussi réconfortante qu’animé.

La cote OO :  A

Parce que c’est une raison à elle seul pour partir de l’est du Québec et de faire 3-4h d’auto pour visiter une brasserie toute nouvelle.  Ça promets vraiment pour la suite.

11 Comtés Pays de Collines bière blanche 5%

11cpdcBière blanche comme on peut utiliser le générique bière noire , le nez est davantage vers la banane de la blanche allemande que la coriandre et le curaçao de la belge, même si un petit brin d’estragon est aussi présent côté fines herbes.  Claquante, elle démarre de manière allemande mais il y a un bref moment de citron qu’on oublie très rapidement une fois qu’on rencontre la banane très verte.  Bonne finale aussi mais elle manque un peu de pep

La cote OO : B-

Parce que comme première bière d’une nouvelle microbrasserie, elle n’est pas celle qui nous fera acheter le reste de leurs offrandes, mais si les genres sont à notre goût elles pourront aller dans le panier aussi.