Chronicle Brewing (Bowmanville ON) Hero’s Handbag English Mild Ale 4%

La cote OO : B+

Parce que simple qu’est le style de la mild mais il faut savoir la maîtriser.

Très dominée par le grain, Chronicle sort ici des bières sûres pour une incursion d’abord très profonde en champs d’orge; ça part bien et ça part fort.  Une fois sur la langue, il y a un petit élan d’amertume mais le grain revient en sortie de manière hyper stable, avec exactement tout ce que l’on peut rechercher d’une malt avec bien du biscuit et tout plein de malt.  Parfois, les brasseries hétéroclites peinent à revenir aux classiques, ce qui n’est pas le cas pour Chronicle avec cette mild.

c1

Sebago (Gorham ME) County Brown (Mild Ale) 6.7% 26 IBUs

sebago3Belle étude de grain à l’olfactive mais les pneus collent sur la langue avant de démarrer de manière très très très lente. La tête dans la poche de grain, sans aucun houblon à l’horizon, c’est une suite de nuances, de teintes et de passages de grain, de la noix à l’agricole à la torréfaction à la caramélisation.   Même si elle vient du comté, elle fait très certainement anglaise et vaut le détour pour celui qui sans houblon une bière n’est rien.

La cote OO : B+

Parce que pour une mild, elle fait tout sauf mild.

Seneca Lake Brewing Company (Rock Stream NY) Archie’s Mild Ale 3.8%

slb3Pas trop senteuse, le malt est sec et pas vraiment sucré, ce qui est l’oppose de la bouche ou le caramel se veut autant collant qu’hyper sucré.  Pas de houblons jusqu’à ce point par contre.  La finale est sèche et rempli de grains plus agricoles qui font une bonne contrebalance au caramel, malgré que l’aftertaste soit un peu, mais à tout le moins beaucoup plus pimpant que la finale.

La cote OO : B-

Parce qu’elle est bien dans son style, mais qu’elle rappelle aussi que la « mild » mérite parfait son nom.