Menaud Amarillo (Dry Hop) 6%

Pour une microbrasserie qui ne semble pas capable de faire dans le normal (aucun « tite blonde simple » au menu, ce qui est loin d’être un reproche), le choix de ce qui semble être une american pale ale surprend un peu. 

Cote OO : B+

Monohoublon (enfin, avec un tel nom on peut se permettre de le penser), pas loin d’être monotonie.

Alors qu’on parle de mangue et de fruit de la passion sur l’étiquette, c’est le melon vert qu’on retrouve principalement au nez.  La bouche est encore plus fruitée (mangue peu mûre, melon et melon d’eau), unidimensionnelle mais bien fignolée.  On s’enfonce encore plus profondément dans le houblon une fois qu’on l’a avalé avec du vert de green de golf et un peu d’aiguilles de pain.  Menaud en version facile, mais qui démontre que même dans le simple ils savent bien démontrer leur talent en apportant autant de facettes différentes de l’houblonnage à froid.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s