Microbrasserie de Charlevoix Dominus Vobiscum Double (Revisite) 8% 18 IBUs

Cote OO : A-

La messe de Noël; même si vous n’êtes pas pratiquant ça peut rester un très solennel spectacle.  

Le Classique belge québécois avec un C en majuscule, toujours aussi foncé d’un très joli acajou par rapport a son frère triple.  Fortement épicée, on flirte avec la bière de noël ou de garde, spécialement que le sucre candi semble en faible proportion.  Hyper lourde – sans surprise, on y va de grands élans muscade et de cannelle, pas autant qu’en finale ou le caramel du grain et la boulange du sucre candi arrondi le tout.  C’est d’ailleurs dans cette finale qu’on a le plus de plaisir, et que l’on est rappelé que les Dominus Vobiscum (la version double au minimum) garde toujours sa majuscule, spécialement lorsque rebue avec un ou deux milliers de bières de plus.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s