Le Presbytère Mountain Bike NEIPA 7.1%

La cote OO : B

Une montée plus bucolique que graduelle fait du bien parfois.

Miel.  De trèfle précisément.  À sa couleur « à mi-chemin de tout » il est difficile lorsque bue à l’aveugle comme actuellement de déterminer son type exact mais sa personnalité semble bien précise : douce et gentille, de houblon fleuri et pas très amer.  L’affaire se corse en bouche alors que les IBUs montent et que la gazéification fait picoter le bout des lèvres.  La finale semble être celui d’une pale ale, toujours accompagné de soit un ingrédient particulièrement goûteux ou alors un houblon hors du commun et plus généreux en goût qu’en amertume.  Certes très anglaise d’inspiration pour son malt, ce qui se révèle être une NEIPA surprend, non mais par l’esprit du style mais davantage le choix de houblons.  Cependant, une NEIPA est, à mon humble avis, l’histoire d’une IPA très aimable; ici c’est directement dans le mille.

Cette entrée a été publiée dans NEIPA. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s