L’Esprit de Clocher Cap Requiem Double IPA 8%

eccr

La cote OO : A-

Requin ou sirène?  On la coule dans notre abyme volontiers.

Dans le monde des IPAs, surtout commerciales, on a souvent droit à un liquide jaune ou orange des plus limpides et à la limite du fluorescent.  Ce n’est pas du tout le cas dans cette Cap Requiem trouble et d’un cuivre très terne.  Olfactivement toutefois, elle fait très propre avec son houblon étincelant d’oranges arrondi par un fleuri vanillé de pensées.  La rondeur se poursuit en bouche et la céréale s’impose par son sucre tandis que l’amertume se fait attendre.  Une fois en gorge, le constat est immédiat : une IPA (double) hyper féminine, qui passera dans le gosier des plus sensibles en amertume.  Facile donc, l’amertume n’est palpable qu’en toute fin et ce de manière dangereusement séduisante. Spécialement à 8%.

Au Québec, l’attrait des IPAs est toujours indéniable.  Comme Noctem, certains en ont fait leur marque de commerce, , certains comme La Fosse leurs plus gros vendeur avec la Double du Transcon et comme cette voisine portneuvoise, l’Esprit de Clocher sait viser très juste pour sa première nouveauté disponible en growler.  L’été est définitivement arrivé à Neuville, et le fleuve m’appelle.

 

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s