La Confrérie Vio Aux Camerises 6%

cvacDans le bon vieux temps du verger, la vio était avec leur bon classique avec leur blanche aux pommes.  Pourquoi pas la camerise alors sur une recette pratiquée?

La cote OO : B-

L’attrait du changement?

L’aspect laiteux de leur blanche en toile de fond, la camerise s’est occupée de teindre le fond ce qui est bien car l’olfactive de framboise et de bleuet n’est pas des plus forts.  Mais le fruit est bien palpable par les papilles, se gardant une certaine réserve sur le sucre.  La finale avance des levures difficiles à déterminer mais bien au rendez-vous, tandis que la finale est plus lourde – le 6% assez haut pour une bière aux fruits se fait alors remarquer.  Le saut à la camerise en valait-il le jeu?  Oui et non, mais à tout le moins on ne nous a pas servi un jus insipide et zéro subtil.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s