Brasserie Dépareillée Blanche du Gâteau des Anges 5.5%

bdbjLa bande de Yamachiche ne sont pas les moins aventureux au Québec, pour notre plus grand plaisir.  Dans une mouvance Pastry Stout, ils optent pour la blanche aux gateaux des anges.   Pourquoi pas?

La cote OO : B+

Comme Ricky Bobby, il n’y a que baby Jesus qui existe.

Si on voulait lui donner l’apparence du gâteau, c’est réussi : une mousse bien serrée, et un petit teint blond foncé bien orchestrés, ça semble velouté à souhait.  Quant à elles, les effluves sont plus prévisibles (à l’orange mais peut-être un peu moins de coriandre) malgré qu’on y sente du sucre en cristaux.  Toute à fait réussie en bouche, l’hybride orange et le petit côté vanillé du gâteau des anges est réussi à merveille, pour donner une blanche certainement hors norme mais ô combien merveilleuse, aussi dotée d’une finale pâtissière, sans tomber dans l’éhontément sucré… contrairement à tant de pastry stouts, on en prendrait plus qu’une ou deux ou trois.  À quoi ressemblait votre gâteau des anges?  Ici, miel aux fleurs de bleuets, vanille du madagascar et fraises seraient au rendez-vous (sensitif ou dans la cuve?  L’étiquette n’est pas très claire à ce sujet) pour donner l’une des plus fortes de la Brasserie Dépareillée, qui ne fait déjà pas dans le moche.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s