Chronicle Brewing (Bowmanville ON)

c1Bien oui, une autre micro dans le fond d’un motel industriel, qu’on choisira sûrement plus parce qu’on a été voir leur site web plutôt que pour leur « curbside sex appeal ».

En croisant la porte, d’accord une porte qui nous sépare d’équipement de grandeur moyenne.  On tourne le coin et d’accord, une console de jeu rétro et quelques tables.  Mais c’est là qu’on lève les yeux pour regarder derrière le bar.  Pas 3, pas 6 ni même 12 lignes de fûts mais bien 19.  Et pas de bières invités, non, mais oui 19 buvables sur place et 17 disponibles en canette dans le frigo pour emporter, soit facilement le triple de la microbrasserie moyenne Ontarienne.

c2Est-ce que c’est beau donc?  Pas particulièrement.  Mais est-ce que c’est bon?  À en juger par les gens présents, j’ai l’impression de me retrouver à Austin Street pas très loin d’Allagash.  On apprécie aussi la grosseur des verres qui laisse la place à 2 palettes, en faisant une sélection hétéroclite (quoique présentement beaucoup de sours) avec des titres souvent à connotation de films d’horreur…. Ce qui est tout le contraire du contenu du verre.

Alors, on va y?  Devinez donc.  Un must ontarien.

On boit quoi?  Leur Suspirium et leur Blood for the Blood God qui dépassent la simple bière sûre à base de fruits, mais surtout leur Eye of Souran, une ambrée sûre qui fait demander pourquoi ça m’a pris plus de 3000 bières pour croiser ma première de ce genre.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s