Le Trèfle Noir Chronique Bière Rousse 4.8%

tnch

Quand on lit « biscuit et noisette » sur le contenant, on pourrait s’attendre à une nut brown… ici rousse?

La cote OO : B

Parce que je hais toujours autant le générique « bière rousse », mais j’aime bien dans cette version si colorée.

Mais oui, elle est bien rousse malgré ses notes de dégustation; pour une bière un peu facilement outrepassable d’épicerie elle attise un peu la curiosité, alors en ajoutant l’olfactive de noix et d’orge bien grillée on est en mesure de s’attendre à une rousse qui va tirer sur le brun.  La bouche est ensuite facile et l’orge ainsi que le houblon tendent tout deux vers l’oktoberfest, en version noisette évidemment.  Pour la finale, on mise sur les mêmes éléments avec une ration supplémentaire d’amertume.  Au finale, une espèce de fusion rousse/brune qui fait le travail, propice à un feu de camps en fin d’été.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s