Ferme du Tarieu Chiendent saison fermière (brassée chez Broadway) 6%

tcsfLa cote OO : B+

Parce que c’est le savoir-faire québécois en matière belge.  Comme de quoi le style s’apprend bien quand il y a de bons professeurs.

La farmhouse avant la saison avec une bonne ration de levures sauvages.  L’orge mielleux s’en sort bien aussi, pour une première édition du Tarieu le nez me de bons espoirs sur la suite…  Pour la bouche, on se rapproche un peu de celle de la Duvel grâce a un sucre candi un peu débridé qui a un peu trop raison des levures.  La Belgique est vraiment près…  et le poivre noir sur le dessus de la langue aussi.  Une fois avalée… tient, retour des bretts, suivi de sucre d’orge et finalement d’une pointe d’amertume.  Pour un premier essaye du Tarieu c’est plus que réussi et l’on ne peut qu’espérer qu’ils puissent faire la même recette dans leurs propres equipements.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s