Weyerbacher Merry Monks Belgian-Style Tripel 9.3%

weyermmLa cote OO : A-

Parce que si joyeux on ne l’était pas, on va le devenir volontiers avec cette dernière.  Avant même les excès.

Pas besoin des moines heureux sur la bouteille, suffit des narines pour comprendre qu’il s’agit d’une blonde de style abbaye – avec tout le sucre candi qu’elle peut apporter – qui nous attend.  Orge mielleux et pain au levain en prime.  On poursuit ensuite dans le sucré, avec du miel de trèfle d’un côté et de la marmelade d’orange de l’autre, dans une belle chaleur et un liquide assez souple.  La finale est encore meilleure, avec de la fleur, un peu de l’épice msucadée du froment, le tout coiffé d’une tête d’aftertaste profondément intense.  Une bière wow.

Une belge d’amérique à essayer.  Avec Ommegang et Weyerbacher, les états de New York et de Pennsylvanie n’ont rien à envier de l’Europe.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s