Vrooden Imperator Porter Baltique impérial 9.5% 70 IBUs

vipbi

C’est la nostalgie de la O’Keefe peut-être, mais je trouve l’image du bateau retro-moderne-chic très jolie. 

À peine plus pâle que celle de la Guinness, la mousse hyper dense est assez peu commune  à la porter baltique, ce qui appuie un nez de grain bien rôti qui lui aussi s’apparente peut-être davantage à la stout.  Le raisin survient toutefois en bouche avant d’être chassé par l’importante torréfaction du grain très noir, qui ne laisse rien d’autre passer.  Ou peut-être oui lorsque la bière s’est réchauffée et que le chocolat n’apparaisse.  La finale est certes mieux balancée, presque fumée même, et bien que l’aftertaste de très bonne longueur soit légèrement plus varié, le souvenir qu’on en garde est celui d’un stout où la torréfaction est trop généreuse de son amertume, et où même ses 9.5% n’arrive à apporter un peu de chaleur.  Un échec donc?  Pas nécessairement, en autant que l’on ne s’attends pas absolument à une stout impériale russe de contemplation comme celle de Frampton Brasse par exemple.

La cote OO : B-

Car lorsque bu un peu plus près de la température pièce que celle du frigo, elle saura plaire mais davantage aux amateurs de stout bien torréfié que de porter ou de stout impérial russe.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s