Etoh Mécanithé Monsieur Augustache Scotch Ale au Thé Noir Fumé 9.5%

emaScotch ale oui, fumé oui oui oui.  Un de ces bouteilles « Chérie j’avais pas le choix de l’essayer ».

Alors olfactivement, on livre ce que doit : du caramel, de la légère fumée, un brin de bruyère sur un fond de thé noir.  Trop provisoire pour dire si le tout va tenir la route alors on essaie et en bouche c’est la texture plus visqueuse de la scotch ale qu’on reconnait aisément, tout comme le Lapsang Souchong (ou enfin le thé noir fumé, et il y en a pas des tonnes de ce côté-ci de l’océan) qui se compétitionne plus qu’ils s’assemblent pour conquérir les papilles.  La finale est davantage sucrée, et sans oublier la fumée de cèdre qui confirme presqu’à 100% le Lapsang Souchong, le thé a pris un pas de recul.  Certainement ce n’est pas une bière de tout repos et on sait difficilement par où la prendre, mais en cessant de l’analyser un peu, on se rappelle que c’est par le verre et que c’est très bien ainsi.

La cote OO : B

Parce que c’est comme du théâtre un peu plus expérimental : dès fois vaut mieux ne pas essayer de comprendre chaque détail et de vivre sur le feeling du moment.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s