Riverbend Berliner Weisse à la camerise & herbes boréales 5.6%

rbwchb

Ça me fait encore rire de voir cette photo sur leur canette, où l’on peut apercevoir la bâtisse de leur plus proche compétiteur (Le Lion Bleu pour ne pas le nommer).

Il y a rouge et rouge fluo… ça fait un peu peur.  Au nez donc pas de surprise : du gros fruit entre le raisin, la framboise et la cerise noire au fond du pot de yogourt.  Outre le tranchant de la Berlirner Weisse toutefois, plus rien ne subsiste au gros fruit qui occupe beaucoup trop la bouche comme la gorge.  Une bière?  Non.  Un drink d’été, oui.  De leurs côtés, les herbes québécoises amène une certaine séchèresse mais trop peu trop tard.  Buvable, mais on s’attend à plus de Riverbend.

La cote OO : C+

Parce que c’est du confort, mais le coussin n’est pas très profond.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s