Le Corsaire Dark and Mild Édition 2016 vieillie 2 ans en cellier 5%

darkmild2016

Une brune 2 ans en bouteille, il faut se méfier de l’excédent de mousse.  Et même à ça…

Profondément chocolatée, cette mild ne semble n’avoir que la douceur dans le ton, car dark oui mais l’olfactive suggèrerait davantage « Dark and Deep ».  En bouche un mot : lenteur.  Lenteur du cola qui pénètre la langue, suivi d’une amertume toute à fait apprivoisée et suivie de cacao.  La finale tient plus de la brune anglaise standard qui emprunte aussi à la stout pour son chocolat et son cacao.  La différence entre l’édition régulière et celle vieillie alors?  Elle se trouve principalement au niveau du fruit qui est livré en plus petite quantité et plus tard dans l’expérience.  Maintenant, est-ce que le jeu en vaut la chandelle?  Oui, mais principalement parce qu’elle est facile à trouver en épicerie et qu’elle est peu onéreuse.

La cote OO : A

Parce que c’est le même bon goût, livré encore plus gentiment, mais que ce n’est pas celle qui profite le mieux des mois de vieillissement.  Mais si l’on a de la place à la stocker, pourquoi s’en priver?

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s