Frontibus Dubbel aux framboises 7.5%

fdafVive les mélanges en dehors de la « fusion facile » : ici oui une X-ième bière à la framboise mais non pas une bière sûre ou une blanche mais plutôt une double belge.  Foncée, sous lumière intense elle laisse voir des reflets rougés qui préparent au nez moins subtil de framboise, qui semble toutefois atténué par la belge.  En bouche, le fruit est d’abord calme – on sent beaucoup le sucre candi – mais il finit aussi par s’emporter jusqu’en aftertaste où la cassonade s’ajoute pour assécher un peu le tout.  Et difficile d’y croire, mais au court des prochaines gorgées, la framboise détonne encore plus.  Une bière pour les soirées d’été plus froides donc.

La cote : B

Parce que ça fait changement, c’est bon mais ça reste dans les (bonnes) curiosités à essayer.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s