À la Fût (Collab Le Temps d’une Pinte) Nos amis barbus de Trois-Rivières Saison monohoublon Mandarina Bavaria 5.7%

alfnabtrB-  La paresse est l’un des 7 péchés capitaux.  Ici, sous la forme de la facilité, ça ne me semble pas si mortel que cela.

Encore plus ronde que celles des amis barbus de Shawi, celle de Trois-Rivières semble plus foncée (c’est probablement juste le changement de verre) mais est certainement plus douce et sucré au niveau du nez, et encore plus loin de la saison traditionnelle.  La bouche aussi est plus fruitée – à force de lire le nom mandarina bavaria, oui on y gout de la mandarine – et s’éloigne encore plus de votre saison poivrée normale.  La finale est aussi amère que sa sœur amarillo, et sans surprise plus ronde et douce.  À la comparative on lui trouvera plus de grain (orge et rien d’autre) que sa sœur de Shawi mais on parle tout de même de la même aisance en bouche.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s