La Forge du Malt L’Allemande Hopfenweisse 4.3%

fdmaB-  Trop fidèle pour son propre bien?

Claire comme une kristalweizen, les attentes sont du côté de la floralité des houblons plutôt que du grain.  Pas vraiment une fois humée car ce sont les levures de banane et le grain mielleux qui dominent.  D’abord claire en bouche, c’est la gomme balloune qui nous assure qu’il s’agit d’une weizen, qui migre sur la banane verte pour assècher l’expérience.  On pourrait à ce point croire que les gorgées suivantes seront mieux tempérées… pas nécessairement avec le clou de girofle qui apparait sans adoucir le reste.  Savoir aimer les weizens n’est pas donné à tous, et dans ce cas-ci, c’est une recette poussée à son paroxysme peu recommandée pour le néophyte, on la garde donc pour les expérimentés.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s